[Avis] Fangirl, Rainbow Rowell

19174917_zpsfc098c7b

Titre : Fangirl
Auteur : Rainbow Rowell
Date de parution : 2012
MacMillan Children’s Book, 480 pages.
Rainbow Rowell est également l’auteure d’Eleanor & Park et de Attachment, deux autres romans Young/New Adult à succès.

Résumé : Cath a 18 ans, elle rentre à l’université, elle est fan de la série de romans fantasy Simon Snow et également auteure de la fanfiction la plus populaire du net basée sur l’univers de Simon : Carry On, Simon. Lorsque sa soeur jumelle, Wren, décide qu’elle veut profiter de la vie estudiantine et prendre une autre colocataire que Cath, celle-ci se retrouve soudain très seule au milieu d’étrangers qu’elle n’a même pas envie de connaître.

Ce roman m’obligerait presque à parler de moi. Timide, réservée, maladroite ? Lectrice de fanfiction (passe-temps qu’on garde pour soi comme un secret) ? Cath me ressemble tellement (et c’est voulu par l’auteure), que je n’ai pas pu m’empêcher de me reconnaître à chaque page. Tout est tellement vrai et authentique dans la vie de Cath.

Je ne dirai pas que cette lecture a été un coup de cœur, une révélation ou quoi que ce soit, mais elle a été en tout cas très plaisante, touchante, et je n’ai pas pu poser le livre avant de l’avoir terminé. J’ai aimé que l’histoire ne tourne pas complètement autour de la romance, une jolie histoire d’amour qui se fait attendre dès les premiers chapitres. Les difficultés que rencontre Cath, aussi bien familiales que scolaires ou relationnelles, sonnent juste et ne permettent pas de s’ennuyer, si ce n’est à un ou deux passages que l’on peut trouver un peu long.

Je pense que l’auteure se souvient très bien de ce qu’est le “passage à l’âge adulte”, et qu’elle le décrit au mieux. L’univers de la fanfiction est bien présent, même s’il aurait pu être encore plus approfondi et prendre une place plus importante dans le quotidien de Cath. Entre chaque chapitre est glissé un extrait, soit de la série originale Simon Snow, soit d’une fanfiction de Cath. L’héroïne nous fait également la lecture d’un de ses “one-shot”, j’ai aimé cet univers clairement assimilé à Harry Potter (dommage que Levi mentionne l’œuvre de Rowling, ça casse un peu la métaphore), il est crédible et assez original bien que clairement inspiré de “notre” saga populaire. J’ai aimé que Cath défende le fandom en présentant non pas comme un simple échappatoire mais comme une véritable communauté.

La fin est un peu abrupte mais si on y réfléchit, on arrive quand même a une conclusion satisfaisante bien que rapide. J’avoue avoir quand même avoir été surprise d’arriver comme ça à la dernière page.

Je ne vais pas m’attarder sur les personnages et l’action, afin que vous ayez toute la surprise lorsque vous lirez le roman, mais je l’ai en tout cas trouvé vrai sur tous les plans, de la fanfiction à l’anxiété sociale dont souffre Cath au milieu de tous les fêtards de sa fac. Son histoire familiale et ses difficultés en cours sont également prenantes, tout cela formant un tout qui montre bien les difficultés auxquelles sont exposés tous les enfants quittant la maison familiale un jour ou l’autre.

4 pts

Advertisements

2 thoughts on “[Avis] Fangirl, Rainbow Rowell

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s